Qui peut bénéficier des aides financières et comment les demander ?

Il est difficile d’obtenir un prêt dans une situation économique très complexe. Si une banque refuse de vous prêter de l’argent, sachez qu’il existe une solution. Il s’agit des aides financières. 

Elles représentent 31,5 % du produit intérieur brut (PIB), soit 74,1 milliards d’euros en 2018. Comment obtenir ces aides financières ?

En parallèle : Idées de chocolats à offrir pour faire plaisir

Comment obtenir les aides financières ?

Il est important de savoir qu’il existe différents organismes qui gèrent les dispositifs d’aides financières (CAF, MSA, MDPH, etc.). Comme on peut l’apprendre sur EspaceBuzz, chaque organisme gérant un dispositif d’aide sociale a défini ses modalités de demande. Pour en savoir plus sur comment obtenir une aide financière, il faut donc connaître l’aide financière que l’on souhaite obtenir et ses différentes modalités d’obtention. 

Les demandes d’aide financière sont adressées à la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou à l’Agence de mutualité sociale et agricole (MSA). Les demandes de prestation de compensation handicap (PCH) peuvent être faites auprès de la MDPH (Maison Départementale pour les Personnes Handicapées). Un assistant de service social vous informera de vos droits et vous accompagnera dans votre démarche.

Avez-vous vu cela : Pourquoi les femmes prennent de l'estomac en vieillissant ?

À qui s’adresse les aides financières ?

Les conditions d’obtention des aides financières dépendent de l’organisme qui les gère. Par exemple, le montant de l’ASF est de 118,20 euros par mois et par enfant de moins de 20 ans. Elle est destinée aux parents isolés et aux couples qui accueillent des enfants. 

Sa répartition dépend des circonstances (enfants orphelins ou non reconnus, pas de pension alimentaire, pension alimentaire irrégulière). Si la résidence de l’enfant est fixée chez vous et que votre ex-conjoint ne verse pas de pension alimentaire (ou ne remplit pas ses obligations alimentaires pendant au moins un mois), vous pouvez demander l’ASF. 

Il s’agit d’une prestation compensatoire à part entière. À partir du mois au cours duquel l’ex-conjoint ne remplit pas ses obligations, l’allocation est versée durant quatre mois. Ensuite, après le cinquième mois, vous pouvez encore recevoir l’ASF si vous engagez une action en justice pour obtenir une pension alimentaire.

Cas du revenu de solidarité active (RSA)

Depuis le 1er septembre 2010, les jeunes de moins de 25 ans peuvent bénéficier du revenu de solidarité active. Les étudiants et les demandeurs d’emploi peuvent profiter de cet avantage.

Pour être éligible au RSA, vous devez fournir une preuve d’activité professionnelle (au cours des deux dernières années) avant de demander le RSA. Il faut noter que si vous percevez le RSA tout en vivant chez vos parents, les allocations de logement et les allocations familiales de vos parents ne seront pas modifiés. 

En résumé, pour bénéficier du RSA, vous devez être un citoyen français ou européen ou vous devez résider en France depuis au moins cinq ans. Vous devez aussi avoir au moins un enfant à charge ou vous devez avoir travaillé pendant au moins deux ans (salariés ou non) avant de demander le RSA, c’est-à-dire un total d’au moins 3214 heures.